Accueil du site > Articles > Aménagement Extérieur > Créez votre parcours des sens

Créez votre parcours des sens



Sollicitez vos perceptions en mettant des couleurs et des formes, des odeurs et des goûts, de la douceur et du bruitage dans votre jardin

En tant qu’organes de perception, l’homme dispose de cinq sens : l’ouïe qui lui permet d’entendre, la vue qui lui permet de voir, l’odorat qui lui permet de sentir, le goût et le toucher. Si vous êtes passionné de jardinage, si pour vous, ces heures passées à semer, planter, biner, tailler constituent non seulement le passe-temps favori, mais aussi un havre de repos, de retour sur soi, un exutoire au stress, lancez-vous dans une nouvelle aventure. Créez votre jardin des sens. Associez couleurs et formes, odeurs, saveurs, bruitages et textures, pour solliciter tous vos sens, rien qu’en aménageant votre espace vert. C’est possible, avec du temps, de la patience et de l’imagination. Que faire, pour chacun de vos sens…

Pour la vue : des couleurs et des formes Les couleurs. Ce sont les fleurs qui vont vous apporter ces touches colorées aussi diverses que possible. L’éventail est large, dont voici quelques exemples par couleur : Bleu et violet : flamboyant bleu, frangipanier violet, passiflore (maracudja) bleue, vanillier de Cayenne mauve Blanc : roses porcelaine blanches, jasmin blanc Blanc et pourpre : oiseau du paradis blanc et pourpre (Strelitzia nicolai). Rouge : roucou ; Erythrine crête de coq, hibiscus rouge Jaune : averse d’or (cassia fistula), arbre qui se couvre de grappes pendantes de fleurs jaune longues environ 50 cm ; une trompette d’or (Tecoma stans), arbuste aux fleurs en trompettes d’un jaune vif Orange : fleurs léopards (Belamcanda chinensis), au port proche de celui de l’iris et aux fleurs rouge-orangé ; un laurier orange (Thevetia peruviana) aux grosses fleurs en entonnoir, d’un jaune orangé. Rose : arbre à thé (Leptospermum scoparium), arbuste dont les branches se couvrent de fleurs rose pâle parfumées ; un arbre à soie (Albizia julibrissin), bien connu pour sa floraison très décorative en forme de pompons roses. Les formes : créez un topiaire, choisissez un buisson que vous allez façonner, sculpter, pour lui donner une forme pour le plaisir des yeux qui tout à la fois enchante et surprenne. Souvent géométrique (entre cônes et boule, spirale ou colonne), mais parfois évocatrice d’un objet (fauteuil, etc.) ou évoquant ce qui vous inspire le plus (un nuage, une vague, etc.).

Pour l’ouïe : une fontaine et des carillons La fontaine ou un mur d’eau. Rien de tel que de l’eau qui s’écoule ou dévale en cascade pour créer un bruitage continu, presqu’hypnotisant, qui apaise. Choisissez les matériaux, la forme, la taille, l’éventail est large, l’installation assez aisée. Les structures sonores. Laissez-les s’agiter au gré du vent ou résonner avec la pluie. Installez dans votre jardin des carillons en bois, en bambou ou en métal ; des bambous suspendus de longueurs et de diamètres différents qui s’entrechoquent avec le vent ; créez un orgue de bambous en plantant des tiges de bambous entaillées dans lesquelles s’engouffrera la bise ; installez des tuyaux ou des seaux en métal (à l’envers) qui résonneront avec la pluie.

Pour l’odorat : des plantes parfumées Plantes et lianes. Jasmin aux petites fleurs blanches et au parfum fort ; Réséda (Lawsonia inermis) ou vrai henné, au parfum suave ; Beaumontia (Beaumontia grandiflora), liane aux grandes fleurs blanches campanules très parfumées ; Chèvrefeuille (Ionicera japonica), liane vigoureuse, aux fleurs blanches très parfumées ; Gardenia aux fleurs blanches et odorantes comme le jasmin. Agrumes. Mandarinier, oranger, cédrat, kumquat, lime, pamplemoussier, tous ont des fleurs odorantes. Arbre et arbuste. Ylang ylang (Cananga odorata) et Frangipanier rouge au parfum puissant. Épices. Citronnelle et gingembre ont des feuilles à froisser entre les doigts au détour du sentier, chacune livrant une odeur particulière, l’une citronnée, l’autre poivrée ; l’Atoumo (Alpinia zerumbet) dont le parfum délicat de la feuille écrasée rappelle la cannelle et bien sûr toutes les épices classiques aux senteurs si variées, de la menthe au basilic, en passant par le thym.

Pour le goût : des fruitiers Plantez un cerisier-pays aux petits fruits juteux, sucrés et acidulés tout à la fois ; faites courir une liane de maracudja ; plantez un pomme-cannellier et un goyavier dont les fruits resteront à la portée de votre main. Pensez aussi aux bégonias, dont les pétales des fleurs sont croquants, au goût à la fois citronné et fruité. Sans oublier des tomates-cerises.

Pour le toucher : un carré d’herbe Consacrez un petit carré de votre espace à une pelouse bien verte et drue, dépourvue de mauvaises herbes, type gazon à l’anglaise, où vous allonger parfois, ou à parcourir pieds nus. Certaines plantes sont aussi agréables à toucher comme Columnea hirta, aux feuilles velues et qui porte de belles grandes fleurs tubulaires rouge à orangé. La sauge aussi se laisse caresser. Elle forme des petits coussins ronds et doux de feuilles duveteuses le plus souvent grises ou panachées. Elle attire la main au contact de laquelle elle dégage un doux parfum. Plante de soleil, adaptée à tous les sols qu’elle préfère bien drainés. Sans oublier, un cotonnier (Gossypium herbaceum), arbuste aux grandes feuilles et belles fleurs jaunes virant au rouge qui donnent des fruits, des capsules de 4 à 6 cm de long qui, une fois secs, s’ouvrent en libérant plusieurs dizaines de graines noires agrémentées de longues fibres blanches de coton.


logo Domîciles