Accueil du site > Articles > Aménagement Intérieur > Créons la magie de Noël

Créons la magie de Noël



Si les tendances en matière de décoration changent au fil des années, les coutumes, quant à elles restent bien ancrées aux Antilles : chanté Nwel, repas traditionnel à base de jambon, riz blanc, lentilles et pois d’Angole, shrubb, sirop de groseilles et de nombreuses autres spécialités culinaires que nous avons tous hâte de déguster en famille. Voici un petit guide qui vous permettra de donner un petit coup de pouce à la magie de Noël à l’intérieur de votre foyer.

Noël 2018 sera écologique

Cette année, l’écologie est une véritable tendance dans la hotte du Père-Noël. Elle permet de concilier l’esprit du réveillon avec le respect de l’environnement. Une manière d’envoyer un beau message pour l’année à venir.

La magie de Noël et un geste pour la planète, voilà une la combinaison parfaite pour assurer un moment encore plus féerique. Pas besoin de se priver, il suffit juste de revoir certains modes de consommation. Si vous optez pour un sapin artificiel, par exemple, voyez en lui un investissement de longue durée afin d’amortir son impact sur environnement. De même, il vaut mieux éviter la neige artificielle ou la peinture qui recouvre les branches, pleines de substances chimiques. Dans l’idéal, il faut également limiter l’achat de nouvelles décorations et faire confiance à celles que nous possédons déjà et qui nous ont laissées tant de bons souvenirs. Pour varier sa décoration, l’alternative peut être d’utiliser la nature environnante pour des créations originales et uniques. Enfin, il ne sert a rien d’abuser de guirlandes électriques, surtout si elles ne fonctionnent pas avec des ampoules LED. DES CADEAUX ECO-FRIENDLY De nombreux labels se sont développés pour nous guider dans nos achats de Noël. Le logo Nordic Swan assure, par exemple, qu’aucune substance chimique n’est présente dans un jouet. Pour tout ce qui concerne le matériel informatique, il faut privilégier les produits labellisés Energy Star, qui certifie que l’appareil utilise le moins d’énergie possible. Il est aussi possible de miser sur des cadeaux d’occasion, d’autant que selon une étude récente de l’Ademe, 72% des jeunes de moins de 15 ans accepteraient de recevoir des jouets de deuxième main à Noël. Enfin, ne négligez pas l’emballage des cadeaux. Il faut éviter les papiers métallisés et brillants et privilégier les papiers recyclés. Il est aussi très tendance d’emballer ses cadeaux dans du tissu ou du papier journal avec un joli nœud.

Encadré : Soyons solidaires à Noël Noël est un moment de partage. C’est donc l’occasion de faire un geste pour les familles dans le besoin. Pour cela, plusieurs organismes comme la Croix-Rouge, le Secours Populaire ou le Secours Catholique, organisent des collectes de jouets. C’est aussi le cas de certaines associations locales ou d’enseignes de magasins qui organisent des opérations spéciales durant le mois de décembre. Il est également possible de faire des dons pour des associations solidaires. Enfin, pour que l’argent dépensé dans les cadeaux servent aux plus démunis, pensez aux objets issus du commerce éthique ou équitable.

Ma déco de Noël : quelles couleurs adopter ?

Pas toujours faciles de faire des choix parmi toutes les décorations présentes dans les magasins ! Vers quelles couleurs se tourner cette année afin de passer un Noël sans fausse note et d’éblouir vos invités ? Voici quelques pistes…

Les grandes tendances : le blanc et les couleurs pastels Cette année, Noël va se parer de blanc et de couleurs épurées. Des accessoires de décoration jusqu’à la nappe, une blancheur immaculée va se retrouver dans de nombreux foyers. Sobres et élégantes, les couleurs pastels et le blanc permettent de créer une ambiance de Noël réussie à coup sûr. C’est aussi une manière de créer un cocon chaleureux chez soi. Mais pour éviter de tomber dans un total look un peu ennuyeux, pensez à jouer avec les textures et les aspects. Dans le sapin, disposez par exemple des boules mates, brillantes et pailletées. Les tons pastels permettent aussi de déjouer les codes traditionnels pour créer une décoration unique et originale. Leur douceur vous ramènera, à coup sûr, en enfance. Là où justement la magie de Noël n’a pas de pareille.

Les indémodables : le vert et le rouge Quand on pense à Noël, nous viennent directement à l’esprit les couleurs verte et rouge. Ce sont effectivement les couleurs traditionnelles et les tonalités dans lesquelles vous trouverez le plus facilement d’accessoires et avec lesquelles vous réussirez le plus facilement votre décoration, à condition de ne pas la surcharger. Notez que ces deux couleurs peuvent avoir de nombreuses interprétations et origines qui se recoupent toutes autour d’un thème commun : la nature. Le doré est également un classique qui se marie avec toutes les couleurs et qui donne un effet chic à votre décoration.

A éviter : l’effet « too much » Pris par l’effervescence des fêtes de fin d’année, nous avons parfois tendance à en faire trop et à gâcher totalement la décoration – ce qui est tout l’effet inverse de ce que nous attendions. Afin de donner un esprit de Noël festif et chaleureux à nos intérieurs, quelques touches suffisent. Évidemment, il convient de ne pas passer à côté des indispensables, tels que le calendrier de l’avent ou encore les décorations en forme d’étoile, de cœur, de Père Noël ou de petit lutin. Mais attention ! Cela doit se faire avec parcimonie afin de ne pas tomber dans le kitsch. Idem avec les guirlandes lumineuses. Si elles sont idéales pour apporter un peu de magie, mieux vaut les choisir de couleur neutre qui diffusent des lumières blanches, jaunes ou bleutées. Enfin, garder à l’esprit que pour créer une ambiance douce et harmonieuse, mieux vaut ne pas mixer trop de couleurs !

Une décoration inspirée par la nature

Noël est l’occasion de faire parler sa créativité en matière de décoration. Dans notre environnement, la nature peut ainsi s’avérer très inspirante. Avec quelques astuces, invitez-la pour le réveillon.

Que l’on passe les festivités à l’intérieur ou à l’extérieur de chez soi, la coutume veut que son logement soit bien décoré dès le début du mois de décembre. Cela commence dès la porte d’entrée de sa maison, qui peut être ornée d’une couronne tressée à la main avec des feuilles de palmier. Si vous n’optez pas pour le sapin, il est possible de faire appel aux traditions d’antan en le remplaçant par des branches de filao. Pour cela, il suffit de placer la face dénudée des tiges dans un vase rempli de sable. Les branches de filao peuvent alors être décorées avec des guirlandes et boules de Noël. Des couronnes de pailles et de fleurs multicolores peuvent aussi venir se greffer à cette décoration naturelle sur les meubles afin d’apporter un soupçon supplémentaire de fraîcheur et gaieté. ET SUR LA TABLE ? Tout Noël traditionnel doit accorder sa décoration à l’inusable nappe madras. Mais pour épater ses convives et que ce repas de fête soit exceptionnel, la nature peut, là aussi, apporter un petit plus. Une feuille de bananier, poudrée de quelques paillettes, est le set de table parfait pour un Noël sous les tropiques. Un ananas entouré de feuille de cocotier et décoré de quelques petites guirlandes ou boules de noël peut faire office de centre de table. Ceux qui préfère l’ambiance marine peuvent opter pour une grande feuille de cocotier séchée dans laquelle il est possible de mettre du sable et quelques galets peints ou non. Habiller ses chaises avec du feuillage peint à la bombe dorée ajoute, enfin, une touche d’originalité pour finir de convaincre vos hôtes que vous êtes le roi ou la reine de la décoration de Noël.

Encadré : Décorer son jardin Outre les illuminations, il est possible de parer son jardin des couleurs de Noël. Cela mettra vos plantations en valeur et participera à l’esprit festif général. Avec un peu de créativité, pourquoi ne pas utiliser, par exemple, des petites calebasses comme boules de Noël naturelles. Quelques bougies veilleuses, disposées dans des noix de coco peintes, peuvent aussi faire office de lumignons de Noël sur sa terrasse. Il est aussi possible de fabriquer soi-même sa crèche en bois et de la disposer au pied d’un arbre majestueux. Le tout est d’être inventif, car tout est en réalité à portée de main… et la plupart du temps totalement gratuit !

Dresser une belle table de Noël

Le repas de Noël est un moment primordial des fêtes de fin d’année. Pour éviter les fausses notes et avoir une table harmonieuse et festive, il suffit de connaître quelques règles simples.

Vous recevez des invités pour le réveillon de Noël et vous êtes stressé de réussir votre décoration de table ? Pas de panique, dresser une table est avant tout une histoire de codes qu’il faut simplement suivre. La première règle est d’avoir terminé votre table avant l’arrivée des convives. C’est une bonne manière de les émerveiller d’entrée. Pour cela, veillez à respecter le dressage dit « à la française » : c’est à dire la fourchette à gauche de l’assiette avec les dents vers la nappe, le couteau à droite avec le tranchant vers l’assiette et les cuillères face bombée vers le haut. La disposition des verres répond aussi à une logique : le plus grand doit être à gauche (souvent le verre à eau). La flûte à champagne peut être apportée au moment du service ou placée sur la table en léger retrait des autres verres. Enfin, les assiettes doivent être superposées de la plus grande à la plus petite dans l’ordre d’arrivée des plats. Une serviette joliment pliée, au gré de votre inspiration, peut venir se poser dessus. CHOISISSEZ UN THEME Pour ce qui est de la décoration de votre table de Noël, le plus important est d’éviter de placer des éléments trop imposants qui vont surcharger l’espace et rendre les échanges plus compliqués entre les invités. Dans l’idéal, il vaut mieux bannir également les fleurs et les bougies trop odorantes qui risquent de gâcher la dégustation de vos plats. Si vous avez choisi de disposer des paillettes sur votre table pour donner un côté festif, attention de ne pas trop en mettre, au risque qu’elles collent aux mains de vos invités et se retrouvent dans les assiettes. Enfin, pour avoir un ensemble cohérent, limiter le nombre de couleurs sur votre table. Le petit plus, c’est alors d’avoir un thème précis qui plongera immédiatement tout le monde dans l’esprit de Noël.

Encadré : Doit-on faire un plan de table ? Fini les repas rigides où chacun doit rester à sa place. Le placement libre est à la mode. Cependant, si vous souhaitez réussir à coup sûr votre repas de Noël, mieux vaut peut-être orienter vos invités selon une disposition réfléchie à l’avance. Le mieux est d’alterner homme/femme, d’éloigner les couples et de privilégier une mixité entre les plus bavards et les plus timides pour créer une harmonie d’ensemble. Dans l’idéal, prévoyez également de vous réserver la place la plus près de la cuisine pour déranger au minimum vos invités.

Faire briller Noël de mille feux

Les illuminations extérieures sont devenues un incontournables de noël. Elles permettent d’embellir son habitation et de partager l’esprit de Noël avec ses voisins. Voici quelques conseils pour une décoration lumineuse.

Avant de se lancer dans l’illumination de sa maison, il est conseillé de dessiner un plan de sa façade et d’imaginer les guirlandes nécessaires pour réaliser son éclairage. Mieux vaut également penser à prendre les mesures afin d’éviter toute mauvaise surprise une fois son matériel acheté. De même, un coup d’œil aux possibilités d’accrochage et de branchement des guirlandes à différents endroit de sa façade permet d’éviter les fausses illusions. Les illuminations de Noël étant assez chères, il est alors préférable d’étaler ses achats sur plusieurs années. Cela donnera également l’impression d’un renouvellement de votre décoration extérieure et évitera que tout votre matériel vous lâche au même moment. En moyenne, la durée de vie d’une guirlande lumineuse est de 8 ans. UNE INSTALLATION RIGOUREUSE Pour éviter tout problème électrique, la mise en place des guirlandes lumineuses doit répondre à quelques règles. Une fois qu’on est assuré que le matériel est bel et bien conçu pour un usage extérieur (vérifiable sur l’emballage du produit), il faut faire attention à ne pas surcharger les prises électriques pour éviter de provoquer un phénomène de surtension. Les raccords et branchements doivent également être protégés de la pluie à l’aide d’un sac plastique. Enfin, pour que votre installation soit plus esthétique, utilisez du fil de pêche en nylon transparent et des attaches à clip pour fixer votre guirlandes aux volets et gouttières.

Le chiffre : 1,2 million Il s’agit du nombre d’ampoules utilisées pour le record du monde de la plus grande illumination de Noël. Il a été établi en Australie en 2014. 120 km de câbles ont été nécessaires pour réaliser cette œuvre de Noël hors norme.

Encadré : Faire des économies d’énergie Pour contrôler sa facture d’électricité, il est préférable de porter son choix sur des ampoules à LED, plus économiques et performantes. Ceci étant, les guirlandes dites « solaires » se développent de plus en plus. Elles offrent de nombreux avantages. Écologique et économique, ces guirlandes n’ont besoin d’aucun branchement. Elles sont donc beaucoup plus faciles à installer que les guirlandes traditionnelles. La guirlande solaire s’illumine automatiquement à la nuit tombée et se recharge durant la journée grâce à un capteur solaire.

Les traditions de Noël dans le monde

Noël est un moment de partage et de festivités attendu aussi bien par les petits que les plus grands. Voyons comment il est célébré ailleurs dans le monde.

Au Canada Le sapin de Noël est certainement la plus grande tradition au Canada. De nombreuses familles vont d’ailleurs le chercher elles-mêmes en forêt, avant de le ramener à la maison pour le décorer. Les Canadiens, notamment les Québécois, sont très enthousiastes à l’idée de célébrer cette fête en famille, c’est pourquoi les rues des villes sont toujours abondamment décorées.

Aux Philippines 80% de la population des Philippines est de confession catholique : une exception culturelle dans le continent asiatique ! Aussi, dès le mois de septembre, les lanternes traditionnelles philippines, « parol » sont accrochées dans les maisons, les devantures de magasins et les rues. Elles sont en général fabriquées à la main, et constituées d’une monture de bambou puis recouvertes de papier japonais.

En Espagne Le 22 décembre, une tombola géante est organisée à travers tout le pays, très suivie à la télévision par de nombreux espagnols qui espèrent gagner cette cagnotte de Noël. Concernant les cadeaux, ils ne sont pas distribués le 25 décembre mais le 6 janvier, le jour de la Nativité où sont célébrés les Rois Mages. Ce sont d’ailleurs eux qui viennent déposer les présents demandés par les enfants.

En Suède Dans ce pays scandinave, Noël commence dès le début du mois de décembre, lorsque la nuit tombe en début d’après-midi. Chaque dimanche du mois, les Suédois allument une nouvelle bougie afin de célébrer l’Avent. Mais c’est véritablement le 13 décembre que débutent les festivités, jour de la Sainte-Lucie, patronne des lumières. Ainsi, de nombreux concerts sont donnés en son honneur.

En Colombie Les Colombiens adorent les illuminations de Noël ! Le 7 décembre se tient d’ailleurs le jour des Bougies qui marque le commencement des fêtes de fin d’année : dès la nuit tombée, les rues se parent de bougies et de lampions multicolores. L’occasion, pour chaque bougie allumée, de faire un


logo Domîciles